Thérèse Desqueyroux - François Mauriac

François Mauriac

Thérèse Desqueyroux
Lgf, 224 p.

Ce roman est une exploration de l'univers mental sombre et tourmenté d'une jeune femme. Elle éprouve une telle haine pour son mari si loin de ses rêves de jeune fille, quelle tente de l'empoisonner. Les relations sociales de la famille et le souhait d'éviter le scandale lui épargnent le châtiment qu'elle aurait mérité. Après le non-lieu, nous apprenons de Thérèse dans un long monologue le parcours de sa vie, et sa tentative désespérée de construire une défense et d'obtenir le pardon de son mari. Mais le dialogue s'avère impossible et la punition tombe: elle reste enfermée dans sa chambre. L'abandon la renvoie à une irrémédiable solitude. La force de ce récit réside dans le style de François Mauriac qui est dune intensité rare. Troublant et sobre, il soutient à merveille la narration. On ressent très vivement les émotions, les attentes et les désillusions du protagoniste. C'est une excellente idée de relire ce petit chef d'œuvre.  
Pour aller plus loin : un lien
- https://films.oeil-ecran.com/2013/04/30/therese-desqueyroux-franju